FRONTIÈRE

Partie à Gand sur les traces de mon père, soudain prise d’angoisse, je prends la première route, celle qui remonte le canal de Gand. Ce jour là, j’aurais pu rouler à l’infini. Mais, stoppée par la mer, je m’arrête à Terneuzen – ville portuaire, ville fantôme au lendemain de Noël.